Le guide de votre bien-être à domicile

Coussin matelas rafraîchissants

Dormir à bonne température !

femme dormant

© Domenico Gelermo - iStockphoto

La rapidité d’endormissement et la qualité du sommeil sont liées à différents facteurs, dont la température de la chambre à coucher, qui ne doit être ni trop froide ni trop chaude.

Conditions d’un bon sommeil et température idéale de la chambre à coucher

C’est un fait, beaucoup de nos contemporains dorment mal. Avant d’accuser le stress et de prendre des somnifères, il convient d’examiner les conditions du sommeil et en premier lieu, la température de la chambre à coucher. Des études ont, en effet, montré que la rapidité d’endormissement et la qualité du sommeil sont étroitement liées à la température de la pièce où l’on dort.

En hiver, l’idéal serait de ne pas dépasser les 18 à 20° dans une chambre à coucher. Cette température est parfaite pour un bon sommeil et rien n’empêche les frileux de se blottir sous une couette chaude et légère ! Astuce utile à connaître : on peut user et abuser des chaussettes et chaussons de nuit, car avoir les pieds bien au chaud favorise l’endormissement ! Par contre, il n’est pas souhaitable de prendre un bain chaud le soir, mais plutôt une douche tiède à 37° au maximum, même en hiver.

D’autres facteurs jouent également sur la qualité du sommeil. Parmi eux, on retiendra, l’état de la literie, l’aération de la pièce et même l’ambiance de la chambre à coucher, qui doit favoriser le repos par ses couleurs, ainsi que par l’absence d’appareils de travail ou de loisirs (ordinateur et télévision en tête).

Quelle température en été ?

Une température de 18 à 20°, c’est réalisable en hiver. Mais comment faire en été, lorsque l’air reste brûlant et que la nuit n’apporte pas la moindre fraîcheur ? Comment bien dormir quand il fait trop chaud ? La France n’est pas encore coutumière de la climatisation et la recherche d’économies d’énergie ne va pas dans le sens des habitations climatisées. Quelles solutions s’offrent à vous ?

La première chose à savoir est qu’une baisse de la température nocturne de 5°C, par rapport à la température de la journée, est suffisante pour passer une bonne nuit. Ainsi, s’il a fait 27°C pendant la journée, une température de 22°C la nuit permettra de bien dormir, et si le thermomètre est monté jusqu’à 32°C le jour, 27°C la nuit sembleront tout à fait supportables. Comme quoi, tout est relatif ! Dès lors, quantité de petits conseils et d’astuces peuvent aider à faire baisser la température la nuit des cinq précieux degrés requis (courants d’air, fenêtres fermées le jour et ouvertes la nuit…). Il existe aussi des produits spécifiques, comme le sur-matelas climatisé et l’oreiller rafraîchissant qui, bien que peu connus, sont particulièrement efficaces les nuits de canicule.